Fiche pratique: Jobs d'été - comment trouver
Annonce Etudiant : page d'accueil
Entreprises: proposez des offres de stages, d'emplois et d'embauche, recherchez un stagiaire
Particuliers: proposez un petit job étudiant, des offres de logement 2014 et un job d'été
Etudiants: proposez des cours, soutien scolaire et offres de colocation urgent,
recherchez un job pour les vacances d'été 2014
Déposez et consultez les petites annonces gratuitement

Jobs d'été - comment trouver?

Vous êtes étudiant et vous avez décidé de vous trouver un job cet été pour financer vos études, ou bien pour mettre un peu d'argent de côté afin d'augmenter un peu votre budget pour la prochaine année scolaire, ou tout simplement pour vous offrir quelques semaines de vacances. Voici quelques conseils pour vous y aider.

A partir de quel âge peut on faire un job d'été ?

Vous pouvez travailler pendant les vacances scolaires dès lors que vous avez plus de 14 ans. Mais attention, entre 14 et 16 ans, vous devez respecter un certain nombre de contraintes, par exemple votre contrat de travail ne doit pas dépasser la moitié de la durée totale de vos congés. Avant 18 ans, impossible également d'exercer un travail de nuit.

Quand chercher un job d'été ?

Si vous souhaitez travailler dans l'administration, dans une grande entreprise, dans une banque, il est conseillé de présenter votre candidature dès janvier pour l'été de la même année. Si vous voulez exercer un emploi de serveur dans un bar ou un restaurant, de vendeuse dans une boutique ou de caissière dans un supermarché, commencez à démarcher en avril auprès de votre futur employeur. De toute façon, n'attendez pas le dernier moment. Il sera très apprécié que vous fournissiez un CV et une lettre de motivation pour postuler : cela peut faire la différence avec d'autres candidats éventuels. Faites relire l'un et l'autre par un ami ou un proche afin de ne pas laisser de fautes ou de maladresses. Si un entretien est prévu, préparez-le un minimum : soignez votre présentation et votre élocution, mettez en avant votre motivation et vos compétences, et montrez que vous êtes conscient de vos lacunes, que vous essaierez bien sûr de combler. N'hésitez pas à vous rappeler au bon souvenir de votre employeur en le joignant par téléphone ou en lui envoyant un mail ( sans fautes d'orthographe !), quelques jours après avoir posté votre courrier ou l'avoir remis en mains propres.

Comment trouver?

Les entreprises souvent utilisent notre site pour publier offres d'emploi. La rubrique Petit job étudiant est desinée plus tôt aux offres des particuliers.

Idées de jobs d'été

Les jobs d'été, comme leur nom l'indique, concernent des secteurs qui recrutent particulièrement au moment des vacances scolaires parce qu'ils répondent à un besoin exacerbé à cette période de l'année : il s'agit principalement du secteur de l'hôtellerie et de la restauration, des commerces, et du secteur de l'enfance. Voici quelques exemples pour chaque domaine :
• Hôtellerie, restauration : serveur, barman, plongeur, commis de cuisine, femme de chambre, hôtesse d'accueil, standardiste, livreur...
• Commerce : caissières, vendeuses, manutentionnaire en grande surface, agent de télémarketing, réceptionniste, magasinier.
• Enfance : moniteur de colonie de vacances, animateur de centre de loisir ( un BAFA est indispensable pour ces deux exemples), baby-sitter.
On peut y ajouter quelques prestations de services aux personnes, plus facilement mises en oeuvre avec le nouveau statut d'auto entrepreneur existant depuis janvier 2009 : dépannage en informatique, soins aux animaux, création et vente de bijoux, gardiennage de propriété, entretien de jardins ou de piscine. A vous de faire preuve d'imagination et d'une réelle habileté dans un domaine spécial. Mais vous avez peut-être des compétences particulières que vous pouvez exploiter à cette occasion : donner des cours particuliers si vous êtes musicien, convoyer un voilier jusqu'au Cap Vert si vous savez naviguer, accompagner un groupe en montagne si vous avez un brevet de guide, etc... Certains organismes recrutent dans ces spécialités, ouvrez vos yeux et vos oreilles, faites fonctionner vos réseaux. Vous pouvez aussi opter pour un stage en entreprise dans le domaine en liaison directe avec le contenu de vos études, souvent moins rémunérateur mais plus formateur à long terme dans l'optique de votre plan de carrière... si vous en avez un !

Le contrat de travail pour un job d'été

Il s'agit bien entendu d'un CDD. Le contrat doit faire état de différents éléments obligatoires : votre nom et votre numéro de sécurité sociale, les informations personnelles de l'employeur, la durée exacte du contrat, le poste occupé, le volume d'heures et le taux horaire, la nature du travail demandé, la rémunération brute correspondante, les jours de congé prévus. Ce contrat doit être signé dans les deux jours après votre embauche, et ne peut être rompu sauf en cas de faute grave de votre part. Il vous lie à votre employeur et vous donne des obligations incontournables : vous devrez déclarer vos revenus et respecter les horaires et les engagements pour lesquels vous avez signé ce contrat.

Quel salaire pour un job d'été ?

Le salaire ne peut pas être inférieur au SMIC horaire ( 8,82 € brut au 1er juillet 2009 ). La rémunération que vous toucherez pourra être différente si vous êtes nourri et logé ( camp de vacances, jeune fille au pair, serveur logé à l'hôtel, etc.). S'il s'agit d'un stage, on ne vous verse plus un salaire mais vous touchez une indemnité. N'oubliez pas de conserver vos bulletins de salaire et votre contrat de travail, vous en aurez besoin pour votre retraite !

Fiscalité

Les salaires reçus dans le cadre d'une activité exercée pendant les congés scolaires par des lycéens ou des étudiants sont exonérés d'impôts s'ils ne dépassent pas deux fois le montant mensuel du SMIC, ceci pour le total gagné sur une même année. Ce principe est valable même si l'étudiant est rattaché fiscalement au foyer de ses parents.